Bimensuel gratuit d'informations locales du Soissonnais

Eric Tinot tout feu tout flamme

L'art de l'amour du théâtre

Eric Tinot devant l'affiche de son spectacle "Le vilain petit canard"

Eric Tinot devant l’affiche de son spectacle « Le vilain petit canard »

« J’ai l’ai croisé l’autre jour » dit un ami d’Eric Tinot, « tout feu tout flamme comme d’habitude. » L’enthousiasme pour le théâtre qui habite ce comédien déborde dans sa vie quotidienne, sa façon de parler, les sujets qu’il aborde.

Dans l’appartement près de la cathédrale qu’il utilise en faisant la navette entre Soissons et Paris, Eric parle de son prochain grand projet, une adaptation d’« Othello » de Shakespeare pour sa compagnie Pass’ à l’acte.

Il travaille avec Mario Gonzalez, spécialiste du théâtre masqué qu’Eric a rencontré il y a quinze ans et qui l’a formé à cette discipline d’une précision absolue : le masque ne doit pas cacher l’acteur, mais le révéler.

Forts de ces acquis, Eric et Mario sont déjà pris le risque, avec « Le vilain petit canard », de n’utiliser que « le plus petit masque », le nez rouge du clown. Eric s’est engagé d’autant plus profondément qu’il retrouve dans ce conte sa propre façon de rebondir après un départ difficile dans la vie. En novembre prochain il jouera dans trois pays de l’Amérique centrale.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le projet « Othello » en cours d’élaboration

« Othello » va encore plus loin. « Seul sur scène, je ne porterai pas de masque du tout. Je serai habillé en noir. Tout devra passer par mon visage et mon corps. » Il s’explique : « Je suis arrivé au point dans ma carrière où je me sens prêt à relever ce grand défi. »

Le travail d’adaptation de la pièce se poursuit. En avril prochain, une « maquette » de 20 minutes sera présentée à Lyon, et la pièce sera lancée ensuite. Eric Tinto aura besoin de tout son feu.

denis.mahaffey@levase.fr

 

[Cet article paraît dans Le Vase Communicant n° 221 du 20 février.]

About the Author

Denis MahaffeyJournaliste, écrivain, traducteur... et irlandais, il a vécu en France plus longtemps qu'en Irlande, mais tient au statut d'"étranger", qui aiguise l'observation et son expression en mots. View all posts by Denis Mahaffey

© 2014 Le Vase Communicant
Tous droits réservés
23 bis rue des Cordeliers - 02200 SOISSONS
Mob : 06 01 68 97 60 - Fixe : 03 23 76 21 32
E-Mail : contact@levase.fr - Web : www.levase.fr
Power by

Download Free AZ | Free Wordpress Themes