Bimensuel gratuit d'informations locales du Soissonnais

Titi et Nana, l’ordre et le chaos

L'art de léquilibre

Deux sur une balançoire

Titi – c’est le monsieur avec une barbe – aime poser des bouts de bois sur la table et les faire bouger sans tomber. Il met une chaise sur des blocs de bois, monte dessus avec une autre chaise, la pose, monte encore dessus ! Il fait des murs, des tours, ils restent debout. Tout ça c’est lékilib l’équilibre. La dame – c’est Nana dans une robe comme un arbre couvert de fleurs – ne connaît pas l’équilibre et elle fait tout tomber. Titi est très en colère. Il la dispute. Elle est embêtée mais elle rit. Elle essaie. Enfin, ils font tous les deux une balançoire avec une planche sur une chaise. Ils sont contents d’être dessus ensemble.

Titi tombe, Titi tombe pas, spectacle pour jeunes enfants, fait la démonstration de deux lois physiques, l’Ordre et le Chaos.

Titi vole…

Plus précisément, il démontre la précision de l’équilibre, ce point de repos entre des forces égales et opposées ; il montre aussi la précarité de cet équilibre, atteinte par un dérèglement entre ces forces.

Plus précisément encore, deux artistes de cirque, Pascal Rousseau et Lola Heude, intriguent et étonnent leur public par leurs savants empilements de blocs et bâtons de bois. Ils déclenchent des applaudissements, et des rires quand tout s’effondre. Titi est rangé, sérieux, appliqué, lent, un peu solennel. Nana est impulsive, désordonnée, rieuse, un peu folle. Lui a les pieds sur terre ; elle a la tête en l’air, comme la plume qu’elle agite.

Les enfants adorent que de grandes personnes se chamaillent, et sont rassurés quand cela finit bien. Titi et Nana construisent une balançoire et s’asseyent dessus. Quand Titi monte en haut, Nana descend en bas. Quand Nana monte, Titi descend. Nana a un grand sourire ; Titi agite la plume de Nana. Ils sont en équilibre, sur la balançoire et entre leurs deux personnalités.

denis.mahaffey@levase.fr

About the Author

Denis MahaffeyJournaliste, écrivain, traducteur... et irlandais, il a vécu en France plus longtemps qu'en Irlande, mais tient au statut d'"étranger", qui aiguise l'observation et son expression en mots. View all posts by Denis Mahaffey

  1. MireilleMireille05-08-2018

    C’est peut-être un petit spectateur qui s’appelle Félix qui nous a fait ce très clair résumé de l’histoire ??

    • Denis MahaffeyDenis Mahaffey05-08-2018

      J’ai essayé de me mettre à la place d’un petit spectateur, de traduire ses réactions. Mon jeune accompagnant était plus fragmentaire dans ses commentaires (« Quelle était la chose le plus difficile qu’ils ont faite ? » Réponse : « Etre ensemble sur la planche. » « Quelle était la chose la plus comique ? » Réponse : « J’ai oublié. »)

© 2014 Le Vase Communicant
Tous droits réservés
23 bis rue des Cordeliers - 02200 SOISSONS
Mob : 06 01 68 97 60 - Fixe : 03 23 76 21 32
E-Mail : contact@levase.fr - Web : www.levase.fr