Bimensuel gratuit d'informations locales du Soissonnais

Une rosace s’éteint

L'art du vitrail

RosaceLongtemps, les chaises de la nef de la cathédrale étaient tournées vers la tribune d’orgue pour les concerts d’été, face à la rosace de la façade ouest. J’y faisais souvent référence par rapport à chaque organiste. Ses couleurs se sont éteintes avec elle pendant la tempête du 12 janvier 2016. Voici un hommage rétrospectif.

Ansgaard Wallenhorst
La tribune d’orgue de la cathédrale est très haute – trop : (…) il faut s’en éloigner dans la nef pour saisir au mieux les sonorités. Sa hauteur fait aussi que les tuyaux d’orgue empiètent sur la grande rosace de la façade ouest. Pour le public (…) assis le dos à l’autel, le soleil encore éclatant de fin d’après-midi illuminait les vitraux restés visibles au-dessus de l’orgue, créant une image de coucher de soleil multicolore et immuable.

Lydia Ksiakiewicz
La série de concerts (…) aura rythmé l’été soissonnais (…), ce troisième et dernier (coïncidant) avec la rentrée. La grande rosace, qui avait flamboyé auparavant, laisse déjà passer une lumière plus retenue.

Eric Latour
(…) un agréable fond sonore pour une heure à la cathédrale, devant la grande rosace, aux rouges brûlants ou couleur de braise selon l’humeur du soleil.

Michel Bourcier
(…) les récitals estivaux d’orgue offrent chaque année leurs plaisirs annexes. D’abord, celui de se trouver assis face à la tribune d’orgue, alors que le soleil d’après-midi vient briller derrière la rosace. Les tuyaux d’orgue empiétant sur le bas du vitrail lui donnent une forme d’éventail qui flambe de lumière.

Yves Castagnet
(…) Un organiste, à la différence de la plupart des instrumentistes, reste invisible. A la cathédrale de Soissons, les tuyaux plus courts le cachent, alors que les grands tuyaux derrière montent à l’assaut de la rosace – qui y résiste de toutes ses couleurs.

Vincent Dubois
Les tuyaux d’orgue de la cathédrale de Soissons, placés au-dessus de la nef, et de couleur ardoise, font penser à une formation géologique façonnée avec une lenteur infinie, d’une symétrie cristalline, et qui empiète sur la grande rosace de la façade ouest.

Vincent Dubois – Bach et Messiaen
Une valeur ajoutée (…) est la lente arrivée du soleil derrière la grande rosace au-dessus de la tribune d’orgue. Il fait lentement flamboyer les couleurs du vitrail, comme allumées par la foi brûlante des deux compositeurs.

Philippe Brandeis
(…) ce soleil d’après-midi qui finit par éblouir la grande rosace au-dessus des orgues !

Vincent Dubois – Bartabas
Même par une après-midi de pluie fine, les couleurs de la grande rosace de la cathédrale de Soissons, que les auditeurs des concerts d’orgue ont tout loisir pour étudier, restent intenses. Devant cette peinture sur l’air (…)

Johann Vexo
La rosace de la cathédrale était au rendez-vous pour le premier concert d’orgue d’été. Ou plutôt la lumière y était, pour allumer des fragments de verre coloré. D’abord effacée, puis forte jusqu’à oblitérer les couleurs, se calmant enfin.

Lionel Avot
Même par temps couvert, quand les couleurs de la grande rosace de la cathédrale doivent compter sur leur propre chaleur sans l’aide du soleil, que c’est agréable de s’installer le dimanche après-midi pour une heure de musique d’orgue !
Miracle : le soleil s’est débrouillé pour venir à son rendez-vous avec le côté gauche du vitrail, rendant l’expérience musicale encore plus agréable.

Elodie Raimond
C’était (…) la dernière occasion de passer une fin d’après-midi assis face aux orgues, à regarder la grande rosace, comme un soleil qui se lève derrière les tuyaux. Le vitrail, c’est l’art de peindre, non pas sur la toile ni le papier ni le plâtre, mais sur la lumière qui, elle, décide de l’intensité de l’image, chaque jour, à chaque heure de la journée.

[Source : L’Union 2006-2011]

denis.mahaffey@levase.fr

About the Author

Denis MahaffeyJournaliste, écrivain, traducteur... et irlandais, il a vécu en France plus longtemps qu'en Irlande, mais tient au statut d'"étranger", qui aiguise l'observation et son expression en mots. View all posts by Denis Mahaffey

© 2014 Le Vase Communicant
Tous droits réservés
23 bis rue des Cordeliers - 02200 SOISSONS
Mob : 06 01 68 97 60 - Fixe : 03 23 76 21 32
E-Mail : contact@levase.fr - Web : www.levase.fr