Connectez-vous avec le Vase

Actualités

« Auprès de mon arbre » de Saint-Crépin

Un jeu de piste menant « Auprès de mon arbre » comme l’a nommé la CSF de Soissons (Confédération Syndicale des Familles), l’organisatrice de cette action avec le concours de l’Opal et de Clésence.

Publié

le

Thierry Birrer met en lumière les 18 variétés d’arbres existantes dans le quartier Saint-Crépin de Soissons grâce à un jeu de piste éducatif et inédit.

« Une enquête aux mille feuilles pour petits et grands » se plaît à dire Thierry Birrer qui a composé ce jeu « comme une vraie chasse au trésor autour des arbres », et plus précisément les arbres du quartier Saint-Crépin. Cette idée originale lui est venue suite à une exposition photo qu’il a présentée l’an passé, montrant les écorces des arbres de Saint-Crépin en gros plans : « Je me suis aperçu à cette occasion que les gens découvraient leurs arbres, confie Thierry. En fait, ils ne connaissent pas les arbres ni véritablement leur quartier. Et pourtant, la diversité d’arbres est ici phénoménale, c’était une volonté de l’Opal pour l’aménagement du quartier dans les années 60. »

Si on lève le nez du trottoir et qu’on prend le temps d’observer, il s’offre en effet à nous plus d’une quinzaine de variétés d’arbres : des tilleuls, frênes, sapins, chênes, robiniers et autres espèces qui croissent au cœur du quartier Saint-Crépin. D’une pierre deux coups, le photographe – reporter soissonnais, également très impliqué dans la vie sociale de la ville, a imaginé ce jeu de piste, « des énigmes sur l’histoire du quartier à résoudre et qui mènent à un arbre », confirme Thierry.

Avec cette mission d’éducation, il a aussi voulu intégrer la notion de mixité, puisque l’action était ouverte à tous les publics, pas seulement aux habitants de Saint-Crépin. « Ensemble, ils ont observé, développé leur regard, réfléchi et cela sans internet », précise Thierry. Ils ont par la même occasion passé un très bon moment à déchiffrer des énigmes, durant un après-midi pour les enfants et un autre pour les adultes. L’idée a déjà interpellé la Ville de Soissons pour reproduire à l’avenir ce même jeu de piste, sur la reconstruction du quartier Saint-Crépin cette fois-ci.

Les enfants énigmes en mains, prêts à partir à la découverte des arbres du quartier Saint-Crépin.
Au départ du jeu de piste entre mère et fils.

Des énigmes à déchiffrer

Sur une partie du quartier Saint-Crépin, Thierry Birrer a composé des énigmes amenant aux 18 variétés d’arbres existantes ici. A partir de rébus, de photos et de cartes, les enfants et les adultes ont parfois dû se creuser longuement la tête et faire preuve de grande observation. Voici deux exemples proposés aux enfants, plus accessibles bien sûr que les énigmes présentées aux adultes, mais voyez-si vous trouvez la solution :
Mon premier est le mot manquant dans la phrase :

  1. « C’est dans les vieux… que l’on fait la meilleure soupe ».
  2. Mon second se trouve entre ré et fa.
  3. Mon troisième est la plus célèbre des conjonctions de coordination.

Mon tout, en deux syllabes, est un arbre dont on mange souvent les fruits en compote…

  1. Mon premier est une clôture végétale servant à limiter ou à protéger un champ, un jardin.
  2. Mon second est un petit mammifère rongeur, à museau pointu et à très longue queue.
  3. Mon troisième est la couleur de la mer.

Mon tout, en trois syllabes, est un arbre dont il est fait un sirop au Canada…

Une chasse au trésor pour trouver les codes des coffres composés par Thierry Birrer.

Continuer la lecture

LE VASE sur votre mobile ?

Installer
×