Connectez-vous avec le Vase

Actualités

ParkingMap : Soissons connectée au stationnement facile

Si Soissons ne retrouvera plus sa place de première capitale comme au temps des Francs, la ville s’autoproclame aujourd’hui « capitale française du stationnement intelligent ». Avec le déploiement du système ParkingMap, elle devient en effet la première ville française équipée de ce dispositif.

Le Vase Communicant

Publié

le

La municipalité de Soissons annonce la mise en fonction de l’application gratuite ParkingMap sur Smartphone. Outil dédié au stationnement qualifié « d’intelligent », l’application est la suite logique aux actions en place depuis 2016, avec Flowbird (ex-Whoosh), permettant de payer son parking à distance et d’allonger la durée de stationnement via son smarphone, puis l’expérimentation de la rue Georges Muzart et ses installations de capteurs donnant en temps réel les places de stationnement disponibles.

« No parking, no business » aime à dire la municipalité Crémont. Le stationnement est en effet une problématique prioritaire dans l’attractivité des commerces du centre-ville. C’est pourquoi elle a fait de la mobilité l’un de ses cinq axes majeurs du projet Cœur de Ville. Ses objectifs : faciliter la rotation des véhicules, fluidifier le trafic automobile dans l’hyper-centre et faciliter la vie des usagers.

« Dans ces travaux du cœur de ville, chaque place enlevée sera une place remise, assure Pierre Bureau, conseiller municipal délégué aux transports. Nous y intégrons notre réflexion sur la circulation et sur le stationnement, mais la rotation des véhicules ne se fait pas non plus qu’en démultipliant les places, certaines places doivent être payantes pour éviter les voitures ventouses, d’autres en zone bleues ou blanches. »

Les places de stationnement connectées comme ici rue Georges Muzart font partie du plan de « stationnement intelligent » de la ville, avec ses bornes de stationnement courte durée (15 mn), de recharge de véhicules électriques (la nuit) et de stationnement des camions de livraison (en début de matinée).
Un boitier de capteur d’images en hauteur, l’une des deux technologies avec les capteurs au sol.

Bientôt 1 800 places connectées

La collaboration avec la start-up ParkingMap prend alors tout son sens. A l’instar de la rue Georges Muzart, la ville déploie le système de capteurs sur toutes les places de parking du centre. Deux technologies sont utilisées : des capteurs au sol et des capteurs d’images installés en hauteur. Toutes les données peuvent alors être récoltées pour évaluer, analyser et comprendre le stationnement et le flux des véhicules dans la ville.
« Ces analyses n’avaient jamais été faites, souligne Pierre Bureau, elles nous permettront d’adapter notre politique de stationnement. »

Près de 1 000 places sont déjà équipées du système, bientôt 1 800, fin février/début mars, avec le travail qui s’effectue maintenant sur les parkings du parc Gouraud, de la place Mantoue, la rue du Collège, la rue de la Buerie, jusqu’à la rue et la place Saint-Christophe. Dans le même temps, des « panneaux de jalonnement dynamiques » ont été installés aux six entrées de la ville. Plus clairement, ces panneaux connectés au système ParkingMap indiqueront le nombre total de places disponibles en temps réel et orienteront les automobilistes qui n’utilisent pas l’application mobile vers les parkings et les poches de stationnement. D’autres panneaux (5 mâts) seront aussi montés aux points stratégiques du cœur de ville, « le but étant de casser l’image qu’il n’y a pas de places en centre-ville », appuie le conseiller municipal.

Enfin, au cours de l’année 2020, de nouveaux capteurs couvriront progressivement les zones manquantes sur les avenues de Reims et Gambetta. Il sera aussi réalisé un nouveau calendrier de déploiement pour couvrir les zones blanches en fonction des futurs projets d’aménagement des quartiers de la Gare, de la place Alsace-Lorraine et des berges de l’Aisne.

Il faut dire que la Ville de Soissons se donne les moyens de mener cette action, elle investit 374 000 € HT, dont 50 % sont subventionnés par l’Etat. C’est ainsi qu’elle se nomme « capitale française du stationnement intelligent », étant la première commune à s’équiper de ce système dans sa globalité.

L’utilisation de l’application ParkingMap pour visualiser en temps réel les places disponibles (image de la ville de Soissons).

L’utilisation sur mobile

Comment ça marche ? L’application gratuite ParkingMap est disponible sur les plateformes de téléchargement AppStore, Google play, de même que sur l’appli « Soissons ».

Dans l’onglet « stationnement » de la page d’accueil, il suffit de cliquer sur « stationnement disponible », et chaque place disponible est indiquée en temps réel avec ses caractéristiques (place payante, arrêt minute, place pour personne à mobilité réduite).

Actualités

Un test gratuit au covid-19 toute la semaine à Soissons

Une campagne de dépistage gratuit du covid-19 est ouverte à Soissons jusqu’à vendredi.

Le Vase Communicant

Publié

le

ALLIANZ – Parution 2

L’Agence Régionale de Santé (ARS) des Hauts-de-France et le centre hospitalier de Soissons organisent un dépistage gratuit au coronavirus covid-19 du mardi 26 au vendredi 29 mai. Les volontaires peuvent ainsi bénéficier d’un test virologique par PCR (dans le nez). Il leur est juste demandé de se présenter avec un masque de protection, de respecter les gestes barrières et les  mesures de distanciation.

Les équipes de l'ARS et du centre hospitalier de Soissons prêtes à réaliser les tests de dépistage (© page facebook Alain Crémont).

L’initiative est lancée dans le cadre du contrat local de santé avec la Ville de Soissons qui s’est engagée à suivre une démarche de prévention sanitaire. La municipalité a donc mis quatre structures à disposition des équipes de l’ARS et du centre hospitalier :

  • Au centre social de Presles : mardi 26/05 de 14h à 18h et mercredi 27/05 de 9h à 12h
  • Au centre social de Saint-Crépin : mercredi 27/05 de 14h à 18h
  • A la salle des Fêtes du Mail/Scène culturelle : jeudi 28/05 de 14h à 18h
  • A la salle multifonctions de la crèche « Les Jardins de Chevreux » : vendredi 29/05 de 14h à 18h).
PRINK – Mai 2020

Continuer la lecture

Actualités

Le contrôle technique prolongé jusqu’au 23 juin

Le délai de tolérance pour passer son contrôle technique a été fixé par le gouvernement au 23 juin.

Le Vase Communicant

Publié

le

ALLIANZ – Parution 2

La préfecture de l’Aisne communique que le gouvernement a fixé la fin du délai de tolérance pour réaliser son contrôle technique de véhicule léger au 23 juin 2020. Les centres de contrôle technique ont en effet rouvert sur l’ensemble du territoire et de façon à ne pas pénaliser les automobilistes confinés pendant la période de crise sanitaire, un délai de tolérance a été accordé.

Les automobilistes concernés sont ceux dont le contrôle technique est arrivé à échéance depuis le 12 mars. Après avoir bénéficié d’un prolongement pendant le confinement, ils disposent désormais de plus d’un mois pour s’organiser.

Pour les autres véhicules, le calendrier réglementaire légal poursuit son cours et les échéances ne sont pas modifiées.

Quelle utilité au contrôle technique ?

Le ministère de la Transition écologique et solidaire ainsi que le Conseil National des Professions de l’Automobile (CNPA) rappellent l’importance de réaliser le contrôle technique pour l’ensemble des automobilistes pour assurer leur sécurité et limiter les émissions polluantes de leur véhicule. Par ailleurs, ils recommandent aux Français de ne pas attendre la date limite de tolérance, fixée au 23 juin 2020 inclus, pour réaliser leur contrôle technique pour plusieurs raisons :

  • S’assurer que son véhicule ne présente pas de défaillance majeure liée à la sécurité routière ou à l’environnement ;
  • S’assurer d’avoir un rendez-vous dans les temps afin de ne pas maintenir en circulation un véhicule en défaut de contrôle technique ;
  • Permettre aux centres de contrôle technique d’organiser leur planning de rendez-vous de manière à respecter scrupuleusement les mesures sanitaires.
PRINK – Mai 2020

Continuer la lecture

Publireportage

EGP Assurances prêt à recevoir le public

Toute l’équipe d’EGP Assurances est restée mobilisée 6 jours sur 7 pendant les deux mois de confinement. Elle a ainsi réussi à maintenir ses services de courtages, assurances et placements au bénéfice de ses clients particuliers comme professionnels.

Le Vase Communicant

Publié

le

ALLIANZ – Parution 2

Toute l’équipe d’EGP Assurances est restée mobilisée 6 jours sur 7 pendant les deux mois de confinement. Elle a ainsi réussi à maintenir ses services de courtages, assurances et placements au bénéfice de ses clients particuliers comme professionnels.

Le cabinet soissonnais est maintenant prêt à accueillir le public, en prenant bien soin de respecter les gestes barrières et les mesures de précaution nécessaires pour éradiquer le virus : « Il est indispensable de se protéger soi-même tout en protégeant les autres », souligne Eric Genin, le directeur d’EGP Assurances.

L'équipe d'EGP Assurances, ici à côté de Linda Moncourtois et de son atelier mobile de confection, s'est organisée pour accueillir ses clients dans le respect des mesures sanitaires.

Dans cette volonté d’observer les mesures sanitaires, Eric Genin et son équipe profitent du savoir-faire de Linda Moncourtois qui leur a confectionné des masques de protection divers et variés en tissu. Linda est en effet une passionnée de couture, de confection et de retouche. Elle est à son compte depuis septembre 2019 et se déplace chaque semaine avec sa caravane sur les marchés de Braine et Vailly-sur-Aisne *.

En cette période compliquée et exceptionnelle, Eric Genin met d’ailleurs un point d’honneur à remercier : « Tous les soignants, mais aussi tous les autres métiers qui ont contribué au maintien d’une vie normale, sans oublier de féliciter tous les autres qui ont respecté les mesures de confinement. »

* Pour tout besoin en couture, Linda Moncourtois est joignable au 07 50 31 88 47.

EGP Assurances :
6 boulevard du Tour de Ville
02200 Soissons

03 23 76 40 76
egp@egpassurances.fr

PRINK – Mai 2020

Continuer la lecture
P U B L I C I T É
JEROME TROUVE – Hypnose
FERME DE LECHELLE – Vente à la ferme

Inscription newsletter

Catégories

Facebook

Top du Vase