Connectez-vous avec le Vase

Actualités

SPECIAL ELECTIONS : l’aménagement, les équipements et les quartiers

Le premier tour des élections municipales 2020 se déroule dimanche 15 mars, avant un potentiel deuxième tour dimanche 22 mars. A Soissons, après avoir présenté les cinq candidats qui se sont lancés dans la campagne, puis après avoir exposé leurs positions sur le développement économique, l’emploi et l’environnement, allons cette fois dans le concret avant le vote, c’est-à-dire l’aménagement et les équipements dans le centre-ville et les quartiers. Une question spécifique est également demandée à chacun des candidats sur leurs intentions concernant plus précisément le cinéma, l’ancienne piscine (avenue du Mail) et la future Arena portée par l’agglomération à Villeneuve-Saint-Germain.

Publié

le

Philippe ABBAS

« Soissons, force verte et citoyenne », soutenu par La France Insoumise

L’aménagement et les équipements du centre-ville et des quartiers : « Je souhaite créer le bureau municipal de l’emploi afin de renforcer le lien entre les acteurs du monde du travail et celui des entreprises. Concernant les équipements en général, l’entretien et la rénovation doivent être réguliers pour les bâtiments scolaires, équipements sportifs… »

Le cinéma/l’ancienne piscine/la future Arena : « Le cinéma doit devenir un multiplexe en zone périphérique financée par le privé, il me semble impossible de le maintenir en centre-ville. Le GrandSoissons, la ville et la région pourraient le financer également mais il n’est pas dans mon programme car le coût de la gratuité des bus est important. Je préfère rester factauel et réaliste sur mon programme et son financement.
L’ancienne piscine peut-elle être utilisée pour d’autres équipements au vu de son état ? À ce sujet, je soutiens la baisse de la tarification des Bains du Lac dans mon programme, l’entrée est beaucoup trop chère pour l’ensemble des classes populaires.
Le projet Arena est une dynamique pour notre ville mais nous ne connaissons pas encore le montant total des subventions. Il doit avoir autant d’espaces verts et pas uniquement des logements privés. »

Alain CREMONT

« Pour Soissons, gardons le cap », divers droite

L’aménagement du centre-ville et des quartiers : “Le projet Wilmotte sera mis en œuvre de la rue de l’Evêché à la rue de la Bannière avec la requalification des places F. Marquigny et St-Christophe. Nous poursuivrons la rénovation des rues commerçantes du cœur de ville. Nous requalifierons la place Alsace-Lorraine et poursuivrons la rénovation urbaine de Saint-Crépin, conformément aux projets construits avec les habitants. Les boulevards Pasteur et V. Hugo seront traités comme le boulevard Jeanne d’Arc. À Maupas, la SAIEM porte un projet de restructuration du quartier et de rénovation des résidences, nous l’accompagnerons dans la rénovation des espaces publics. À Presles et à Chevreux, nous faciliterons le travail des bailleurs pour la rénovation des résidences et des logements. Nous accompagnerons GrandSoissons Agglomération dans la métamorphose du quartier de la gare.”

Les équipements : “La Maison des associations ouvrira en 2021. La construction de l’équipement polyvalent et pôle de restauration scolaire du quartier de la gare débutera à la fin du premier semestre 2020. Le golf urbain compact de 9 trous sera construit au cœur du quartier St-Crépin ainsi qu’une aire de jeux d’eau dans le parc. Nous créerons une maison de santé sur la place Lamartine et un pôle sportif dans le quartier de Chevreux pour les clubs de boxe et ASPTT et installerons des services au public dans l’actuel centre social. Nous déménagerons le CCAS au cœur de Presles. Nous étudierons la transformation du site de St-Médard en parc ludique et scientifique autour de l’époque mérovingienne et carolingienne.”

Le cinéma/l’ancienne piscine/la future Arena : “Le cinéma restera en cœur de ville car il génère des flux (3 fois plus de spectateurs) bénéficiant à l’ensemble des commerçants et artisans.
L’ancienne piscine sera transformée en complexe ludique avec un bowling, un snack, un mini-golf, escape-game, laser-game et jeux vidéos.
Concernant l’Arena, sur la base d’un plan de financement clair et confirmé par nos partenaires, l’intérêt d’un tel équipement pour notre territoire est réel et nous l’accompagnerons.”

Franck DELATTRE

« Soissons ensemble », soutenu par La République En Marche

L’aménagement du centre-ville et des quartiers : « Le cœur de Ville de Soissons meurt, le nombre de commerces fermés n’a cessé de croitre ces dernières années et les préemptions du maire ont contribué à faire fuir les investisseurs. Les mesures phares de notre programme en terme d’aménagement du centre-ville et de tous les quartiers sont basées sur les 3 A : Attractivité, Animation et Accessibilité.
Attractivité : baisse de la fiscalité – parking gratuit dans toute la ville – utilisation des locaux préemptés et mise en location pour aider les primo-commerçants à se développer.
Animation : dynamiser l’utilisation du marché couvert, aménager la place Fernand Marquigny en lieu de convivialité – mise en place d’un marché nocturne en centre-ville et si l’expérience est concluante, dans tous les quartiers.
Accessibilité : mettre en place des voies cyclables, favoriser l’accessibilité intra-muros et augmenter le nombre de places de stationnement. La voirie doit être refaite mais à coût mesuré permettant ainsi de satisfaire toute la population. »

Les équipements : « Le projet global de la Gare, ce dernier sera poursuivi et je compte sur le soutien, au sommet de l’Etat, du député, pour pérenniser la ligne SNCF Soissons – Paris. Concernant les autres équipements, depuis 2014, pas un seul équipement public n’est sorti de terre.
Nous nous attacherons à réaliser, en direct ou accompagnés avec le secteur privé, des équipements nécessaires et souhaités par tous sur des sites dédiés. Il faut regarder ce qui fonctionne, tels les Bains du Lac. Je veux offrir à la population soissonnaise le plaisir de se divertir car j’entends trop que l’on s’ennuie à Soissons. On peut imaginer qu’au sein de l’agglomération, Soissons accompagne le développement d’activités ludiques, avec le secteur privé, de type bowling, escape game, karting indoor etc… dans le prolongement de l’Avenue de Compiègne (où les terrains sont disponibles) favorisant ainsi l’attractivité de notre territoire et donc de notre commune. »

Le cinéma/l’ancienne piscine/la future Arena : « Soissons doit avoir un multiplexe, nous explorerons toutes les pistes existantes dont les friches Dia et Zickel-Dehaitre qui offrent un espace pouvant résoudre le problème de stationnement en centre-ville et celui d’emplacement du multiplexe. Le cinéma actuel offre plusieurs possibilités de reconversion (hôtel, cinéma d’art et d’essai, bowling…) que nous étudierons.
L’ancienne piscine n’a plus lieu d’être et son emplacement sur un site inondable qui se veut être naturel a montré ses limites. Ce site devrait être dévolu à la “nature”. Il pourrait s’y voir implanter une ferme pédagogique (de même acabit de celle de Merlieux) dans la continuité du Parc Saint-Crépin, dont nous reverrons l’entretien. Cet équipement serait ouvert à tous (familles, écoles, associations).
L’Arena devra justifier pour sa réalisation de fortes aides régionales sur l’investissement, pour son exploitation de ne pas être déficitaire et enfin, de la réelle nécessité de son existence, ce projet relève de l’intercommunalité. »

Sébastien LANGE

``Soissons humaine et écologique``, union de la gauche

L’aménagement du centre-ville et des quartiers : « L’épisode caniculaire de l’été 2019 a déclenché une certaine accélération dans les annonces relatives à la végétalisation des zones urbaines. “Forêts urbaines” et autres “oasis de fraîcheur” sont des projets envisagés par notre équipe, motivée par “le vert pour créer du froid”. Le rapport de l’ADEME concernant la nature en ville ne contredit pas cet aspect. Cependant, l’étude stipule que d’autres aménagements sont à prévoir. Planter des arbres, oui, mais en les choisissant correctement. Il est aussi nécessaire de prendre en considération, pour avoir des résultats optimaux, que la présence de l’eau joue un rôle primordial. Nous aménagerons des points d’eau pour les enfants et des fontaines dans toute la ville.
Notre projet propose de renforcer le Plan vélo en créant encore plus de pistes cyclables dans Soissons, pour créer un maillage fin, sécurisé et agréable. Seraient par ailleurs expérimentées des pistes cyclables colorisées dans l’objectif de sécuriser davantage encore la circulation des vélos et de réenchanter les parcours des cyclistes. »

Les équipements : « Un diagnostic des équipements sportifs et culturels sera fait dès notre élection, afin de les améliorer ou les moderniser. »

Le cinéma/l’ancienne piscine/la future Arena : « Nous sommes pour le maintien d’un cinéma en centre-ville. Pourquoi pas un cinéma d’art et d’essai ? Mais l’idée d’un multiplexe en périphérie de la ville est envisagée.
Pour l’ancienne piscine, nous sommes sur deux pistes : soit une réhabilitation pour les associations sportives ; soit la création d’un pôle environnement et biodiversité. Ce second projet envisage la création d’une serre chaude et de jardins extérieurs, pour sensibiliser à la biodiversité. Cela se ferait dans un contexte éducatif et pédagogique avec les écoles du départements. De plus, pour tous les enfants, qui ne peuvent pas quitter le territoire, ou bien qui ne connaissent pas la nature, ce serait l’occasion de découvrir des espèces exotiques et indigènes.
Au sujet de l’Arena, nous y sommes favorables pour l’attractivité du territoire. Mais septiques sur les embauches. Cependant, cela peut entrainer une hausse de la fréquentation sur Soissons. »

Alain REYT

« Soissons patriotes », Rassemblement National

L’aménagement du centre-ville et des quartiers : « Soissons a une double identité, à la fois urbaine et rurale. Cela fait son charme et la qualité de vie qui y prévaut. Les projets d’aménagement doivent contribuer à préserver ou à améliorer cette qualité de vie et cette identité, en particulier dans les quartiers excentrés – St Waast & St Médard + St Crépin + Maupas et Lamartine en particulier – qui doivent bénéficier d’une attention privilégiée. Il faut les revitaliser, les redynamiser par le biais d’aménagements et/ou d’initiatives de quartiers adaptés visant à favoriser la convivialité et la sociabilité. A cet égard, les projets développés par l’architecte Wilmotte constituent une base de travail intéressante excepté pour le centre-ville où sa proposition nous apparaît disproportionnée. Notre souhait pour le centre-ville viserait plutôt à promotionner l’espace du “marché” que nous souhaitons revitaliser par de nouveaux apports. Cet espace devrait également être aménagé pour permettre la tenue de manifestations culturelles et/ou festives, à intervalles réguliers, afin de dynamiser le centre-ville. Ces initiatives devraient être pensées en accord avec les commerçants du quartier afin qu’ils en soient les principaux bénéficiaires. »

Les équipements : « Une évaluation dynamique des besoins en matière sociale, sportive, associative, sera réalisée en corrélation avec les équipements existants. En cas de besoin, des aménagements visant la modularité seront réalisés au cas par cas sur les sites existants afin d’enrichir l’offre de services à moindres coûts. »

Le cinéma/l’ancienne piscine/la future Arena : « Dans la mesure où nous souhaitons engager une baisse de l’impôt foncier pour des contribuables qui ont déjà beaucoup donné, nous devrons assurer une gestion maîtrisée. Nos priorités iront à l’économie (attirer des entreprises) et à la santé (création d’une maison de santé ou dispensaire) afin de garantir l’avenir du territoire et la santé de nos populations. Nous y sommes contraints. Les projets de caractère “fastueux” – le golf et l’Arena – seront abandonnés. »

Actualités

L’Eté sur les rives de l’Aisne cette année c’est à Pommiers

En 2022, on n’ira pas à Soissons Plage mais à Pommiers Beach. En raison des travaux sur la rive gauche des berges de l’Aisne, les animations de l’Eté sur les rives de l’Aisne sont en effet déplacées cette année à la base nautique de Pommiers.

Publié

le

La rive gauche des berges de l’Aisne, totalement réaménagée de la passerelle des Anglais au pont du Mail, est attendue dans un an exactement. Il n’aura pas échappé aux Soissonnais que les rues de la Résistance et Ernest Ringuier sont en chantier jusqu’au quai, dans la continuité de l’avenue de l’Aisne désormais refaite. Intégrées dans les travaux : les berges autour de la halte-fluviale et les futurs jardins de l’Aisne, face à l’hôtel de ville, en lieu et place des habituelles animations de Soissons Plage et de l’Eté sur les rives de l’Aisne. De fait, impossible d’y organiser ces événements cette année. L’Eté sur les rives de l’Aisne 2022 est ainsi déplacé à la base nautique de Pommiers. La Ville de Soissons avait bien pensé à faire le saut de l’autre côté de la rivière sur le quai Saint-Waast, mais là ce sont les Voies navigables de France qui ont besoin de l’espace pour l’accostage des péniches et des plaisanciers. La rive droite ne sera pas pour autant désertée tout l’été, au contraire, la municipalité a missionné les patrons du Havana pour monter le premier bar — guinguette sur les bords de l’Aisne. De même, une scène a été installée pour les concerts du dimanche auparavant organisés à côté de la halte-fluviale.

Les bénévoles des Voiles du Soissonnais prêts à accueillir le public tout l’été à la base nautique de Pommiers.

Toutes les autres animations de l’Eté sur les rives de l’Aisne se déroulent donc à Pommiers, à l’exception du baby-bassin et du bac à sable qui n’ont pas pu être mis en place faute de surface assez plane. La base nautique de Pommiers était finalement la logique même pour assurer le relais des animations estivales, celle-ci étant le QG des Voiles du Soissonnais, l’association qui organise l’événement depuis des années. Sur place, les bateaux, les pédalos, les canoës et les barques sont déjà à flot pour embarquer les estivants. La base nautique était ouverte tous les week-ends du mois de juin, elle accueille maintenant le public tous les jours de 14h à 18h jusqu’au 4 septembre. Les bénévoles des Voiles du Soissonnais sont pour leur part prêts à faire passer aux visiteurs un bel été sur les rives de l’Aisne, à Pommiers.

Un été sur les rives de l’Aisne : tous les jours de 14h à 18h, à la base nautique de Pommiers jusqu’au 4 septembre. Location de bateau électrique, canoë, pédalo, barque à rames, dragon-boat, balade en vedette fluviale. Renseignements, tarifs et réservations :
06 42 95 27 83 — avsoissonnais@gmail.com
avs-soissonnais.org

Continuer la lecture

Publireportage

MF Master Formations vous forme pour des métiers recherchés

MF Master Formations (Paris) est spécialisé depuis 2011 dans la formation en entreprise, dans le domaine des ressources humaines, du commerce et du social.

Publié

le

MF Master Formations (Paris) est spécialisé depuis 2011 dans la formation en entreprise, dans le domaine des ressources humaines, du commerce et du social. Entretien avec le fondateur Régis Grégoire.

Quelle est la particularité de MF Master Formations pour les entreprises ?

Notre centre de formation d’apprentis (habilité CFA – Centre de Formation d’Apprentis) dispense différentes formations certifiantes (titres professionnels). Nous proposons pour les entreprises : bilan de compétences, formations risques psychosociaux, formations agréées Comité Économique et Social, et comité d’hygiène et de sécurité (CSSCT-CSE). Nos formations se déroulent sur site, en groupe, ou sous forme de modules d’apprentissage seul en e-learning ou en viso/distanciel avec un formateur. Nous disposons de deux salles de formation à Soissons au Parc Gouraud.

Une offre sur-mesure

Nous avons fait le choix de demeurer à taille humaine tout en intervenant pour des groupes prestigieux : Dassault, Bolloré, Barriere, William Saurin, Safran Aerosystems, DS Smith, Bonduelle, Nestlé, Auchan, Lidl, etc… Cela nous permet d’offrir une prestation sur mesure et une grande réactivité. Nos intervenants coachent nos stagiaires et répondent à leurs besoins.

Quelle est votre actualité ?

Le 1er Septembre 2022, nous ouvrons une session Titre Professionnel Conseiller(ère) Commercial(e) et début 2023 nous entamerons une session Titre Professionnel ARH Assitant(e) Ressources Humaines.

Vous avez entre 18 et 29 ans ou vous êtes bénéficiaire d’une RQTH, vous êtes motivé pour vous former au métier de commercial ou dans les ressources humaines, contactez Master Formations : Régis au 06 50 03 95 05.

Quels conseils pouvez-vous donner aux chefs d’entreprises ?

RRecruter par le biais de l’apprentissage représente un réel intérêt pour les entreprises et les jeunes, que vous pouvez former aux particularités de votre entreprise. L’État a d’ailleurs misé sur cette solution pour sortir de la crise avec la reconduction du dispositif «Un jeune, une solution». Nous ne pouvons qu’inciter les salariés à utiliser leur compte personnel de formation (CPF) pour développer ou faire un bilan de leurs compétences.

Quels conseils aux demandeurs d’emploi (DE) ?

Il ne faut pas hésiter à nous contacter pour se former ou se reconvertir. Les DE qui sollicitent une formation qualifiante chez MF Master Formations sont accompagnés dans leur recherche d’entreprise.

MASTER FORMATIONS

Parc Gouraud – Bâtiment «Les Alizés»
8 allée de l’Innovation
02200 SOISSONS

Régis Grégoire : 06 50 03 95 05

Retrouvez le catalogue des formations sur :
www.master-formations.eu

Continuer la lecture

Publireportage

C’est le mois du rangement chez Nation Literie

Un savoir-faire artisanal existe encore à deux pas de chez nous, sur le territoire du Sud de l’Aisne.

Publié

le

Aujourd’hui, Nation Literie présente une gamme de 40 modèles de matelas aux conforts distincts : extra-souple, souple, mi-ferme, ferme et extra-ferme. A la tête de ce fleuron de notre département, Maurice Gamblin adapte le matelas à la morphologie de chacun.

Comment choisir son matelas ?

Nation Literie propose toutes les technologies qui existent sur le marché : matelas ressorts, à lattes, mémoire de forme/HR, Waterbed… « Choisir son matelas, c’est d’abord l’essayer. Le choix du confort d’un matelas est très personnel car chaque personne a sa propre morphologie. vous pouvez choisir deux conforts dans un seul matelas comme par exemple ferme d’un côté et mi-ferme de l’autre. Ne confondez pas “matelas mou“ et “matelas souple“. Un matelas souple, soutient le dos et diminue les points de pression de l’épaule et du bassin quand on dort sur le côté, alors qu’un matelas mou déforme le dos car le bassin s’enfonce trop par rapport aux épaules et aux jambes. »

Comment choisir son sommier ?

Un sommier a toujours l’air en bon état et pourtant, il se fatigue au fil des ans. Il est important de le tester avant de changer le matelas. Pour cela, il faut s’allonger dessus, SANS LE MATELAS :
« Si vous êtes un peu comme dans un hamac, les fessiers plus bas que la tête et les jambes, alors… il est impératif de le changer. Un excellent matelas posé sur un sommier inadapté ou trop ancien ne permettra pas de résoudre la délicate équation du maintien dans la souplesse. »
Nation Literie fabrique pour sa part des sommiers à lattes qui peuvent être fixes ou relevables, dans toutes les dimensions et qui peuvent s’adapter à votre cadre de lit : « Plusieurs choix de finitions sont possibles : tissu, bois, laque. Teintes au choix. »

Le lit coffre en bois massif Nation Literie est unique. Pourquoi ?

• Une structure complétement en bois massif fabriquée dans nos propres ateliers à Coincy l’Abbaye.
• Un sommier unique, en lattes en multiplis de hêtre qui permet de recevoir les matelas les plus confortables.
• Au choix : 5 essences de bois massif ( Pin – Chêne – Hêtre – Frêne – Orme)
• Au choix : Une dizaine de teintes et des laques sur-mesure selon le RAL de votre envie.
• Au choix : Les dimensions (Toutes les largeurs et toutes les longueurs)
• Au choix : La profondeur et donc la capacité de rangement (de 30 à 50 cm voire plus si vous insistez)
• Au choix : Avec tête de lit en bois (design au choix) ou tête de lit moelleuse en tissu (au choix).
• Entièrement démontable, y compris le sommier ! Un lit coffre en 180 X 200 à livrer dans une tour de château, c’est possible.
• Possibilité de système de relevage motorisé permettant de supporter tous les poids de matelas • Possibilité d’associer un système relaxation motorisé.
• Le petit plus : une quincaillerie dessinée et fabriquée pour nous en Picardie.
Et aussi ….une finition naturelle, sans solvant assurant un intérieur sain.
Entièrement démontable, Nation Literie livre et installe ce lit coffre dans toute la France !

NATION LITERIE

1 rue de la haye, Armentières sur Ourcq
(sur D1 entre Château-Thierry et Soissons)

Ouvert de 9h à 13h et 14h à 18h
du mardi au vendredi
de 10h à 13h et 14h à 19h le samedi

03 23 55 01 28

Retrouvez-nous sur :
www.nationliterie.fr

Continuer la lecture

Top du Vase

LE VASE sur votre mobile ?

Installer
×